Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
ISTeP - UMR 7193
Institut des Sciences de la Terre de Paris

Séminaire ISTeP - Guillaume Bonnet

(ISTeP)

Transferts de matière en zone de subduction : apports pétrologiques, géochimiques et géochronologiques

Les zones de subduction constituent un maillon clé des cycles géochimiques, permettant d’amener de la matière (éléments chimiques, fluides, roches) dans le manteau profond. Une fraction du matériel du panneau plongeant échappe à cette subduction profonde, et est transféré à la plaque supérieure, notamment par des mécanismes tectoniques (accrétion) et chimiques (dévolatilisation, fusion partielle) dont les échelles de temps et d’espace sont mal contraintes. L’étude des unités exhumées des zones de subduction est donc susceptible de nous renseigner sur ces phénomènes. Je présenterai dans une revue de quelques exemples que j’ai étudiés sur le terrain en Iran, en Californie et dans les Alpes, puis au laboratoire par un travail de pétrologie fine, de géochimie et de géochronologie. Ces exemples mettent en avant la variabilité des fréquences de sous-plaque de matériaux divers, incluant de la croûte océanique classique, des arcs insulaires, des monts sous-marins ainsi que des marges continentales hyper-étendues. Je discuterai enfin des échelles spatiales de migration des fluides (dont les magmas) en zone de subduction.

Ce séminaire/webinaire se tiendra en présentiel dans la salle de conférence de l'UFR TEB (46-56, N2) ainsi qu'en ligne à partir de 12h30 via le lien Zoom ci-dessous.

        Topic: Guillaume Bonnet's seminar
        Time: Mar 25, 2022 12:30 PM Paris
        Join Zoom Meeting
        https://zoom.us/j/92082704453?pwd=YUFJZVZBSm5oYTh1NXYrdVBCZU16UT09
        Meeting ID: 920 8270 4453
        Passcode: J92dWr

16/03/22

Traductions :

    Appartenant à

    20/09/18

    Chiffres clés

    L'ISTeP comprend 127 membres dont :

    • 14 professeurs
    • 20 maîtres de conférences
    • 2 directeurs de recherche CNRS
    • 3 chargés de recherche CNRS
    • 10 ATER et post-docs
    • 38 doctorants
    • 21 ITA-IATSS
    • 4 CDD
    • 14 collaborateurs bénévoles (dont 7 émérites)